Les Musiciens

Quatuor DIALOGUES

 

Les musiciens

Vinciane Baudhuin a obtenu successivement les Premiers Prix de Musique de Chambre et de Cor Anglais, ainsi que le Diplôme Supérieur de Hautbois et un Meestergraad de Hautbois Baroque dans la classe de Paul Dombrecht. Elle s’est également perfectionnée en hautbois baroque chez Ku Ebbinge, au Koninklijk Conservatorium de La Haye.

Vinciane Baudhuin est active tant en soliste, qu’en musique de chambre et orchestre. Elle est membre de Bach Concentus (Ewald Demeyere) et de La Petite Bande (Sigiswald Kuijken) et se produit régulièrement au sein de l’ensemble à vents Wolf, des Muffatti (Peter Van Heyghen), des Agrémens (Guy Van Waas) et de Bachplus (Bart Naessens).

Elle a fondé en 2010 le Quatuor DIALOGUES, qui se consacre à l'interprétation sur instruments d'époque de l'immense répertoire écrit pour hautbois et trio à cordes durant la deuxième moitié du 18ème siècle.

Vinciane Baudhuin est professeur de musique de chambre au Conservatoire Royal de Mons (ARTS2), chargée de cours de musique de chambre au Conservatoire Royal de Bruxelles et enseigne le hautbois baroque et moderne à l’Académie de Musique de Woluwe-Saint-Lambert.

 

 

Annelies DECOCK a étudié le violon moderne au Koninklijk Conservatorium d’Anvers, où elle a obtenu son diplôme de Master dans la classe de Johannes Leertouwer.

Elle a ensuite poursuivi ses études à l’University of British Columbia (Vancouver, Canada), auprès de Marc Destrubé qui lui a enseigné tant le violon moderne que le violon baroque. En 2004 elle y remporte le Master’s Degree.

De retour en Belgique, elle rentre dans la classe de Sigiswald Kuijken au Koninklijk Conservatorium de Bruxelles et y obtient en 2007 un Master en violon baroque.

Annelies Decock se produit depuis au sein des ensembles les plus renommés dans le domaine de la musique ancienne : La Petite Bande, Ricercar Consort, Huelgas, Bach Concentus, Collegium vocale, Anima Eterna, Il Gardellino, Elbipolis, Capriola di Goia, Pygmalion, les Abbigliati, Bachplus. Elle se consacre également à son propre ensemble Arcus Coloratus, dont elle assure la programmation.

 

Ingrid Bourgeois est licenciée du Conservatoire Royal de Mons en musique ancienne auprès de Benoit Douchy et de Guy Van Waas. Elle a également suivi 3 ans de formation de clavecin auprès de Frédérick Haas au Conservatoire Royal de Bruxelles.

Elle est un des membre fondateur de l’ensemble « Le Concert bourgeois » et a entamé à ce titre, et dans le cadre de son mémoire de fin d’étude, un travail de recherche sur la vie musicale montoise au XVIIIème siècle.

Dans le cadre de son activité au sein de cet ensemble, elle consacre une partie de son temps au travail de recherche et d’analyse stylistique ainsi qu’à l’édition de manuscrits.

Elle est engagée régulièrement comme violoniste ou altiste dans des ensembles belges et/ou étrangers tels que , Les Agrémens, Les Muffattis, Le Concert d’Anvers, Il Gardellino, La Cetra d’Orfeo, Currende…. Elle a travaillé notamment sous la direction de Philippe Herreweeghe, Guy Van Waas, Leonardo Garcia Alarcon, Sigiswald Kuijken, …

En 2012, elle est devenue coordinatrice de l’ensemble « Les Agrémens » (dir. Guy Van Waas).

Depuis 2013, elle consacre une autre partie de son temps à l’exécution musicale dans le milieu de la danse-thérapie ainsi que dans les milieux des soins de santé.

Après deux premiers prix de perfectionnement en violoncelle et musique de chambre au Conservatoire National de Région de Rouen, Ronan KERNOA se spécialise dans la pratique des cordes historiques au cours de stages avec Claire Giardelli et Jaap ter Linden. Admis dans la classe de Philippe Foulon à Paris (17eme arr), il parachève sa formation auprès d’Alain Gervreau au Koninklijk Conservatorium de Bruxelles, où il obtient en 2009 un Master de violoncelle historique. Après son cycle de violoncelle au conservatoire, il se plonge dans l’étude de la viole de gambe auprès de Thomas Baeté et Wieland Kuijken.

La pratique musicale de Ronan est ouverte à la composition. Sa musique de scène pour Peer Gynt a été primée au festival de Mateszalka (Hongrie), et il est amené à écrire des pièces destinées à être jouées sur instruments anciens (notamment pour Les Abbagliati, ensemble dont il est cofondateur) qui suscitent souvent l’enthousiasme du public. D’autre part, son grand intérêt pour l’improvisation donne à celle-ci une place non négligeable dans sa pratique instrumentale.

Depuis 2004, il joue exclusivement sur instruments historiques, se passionne pour les découvertes musicologiques concernant les répertoires des 17ème, 18ème et 19ème siècles et développe un grand intérêt pour les différentes tenues d’instrument et d’archet.

Ronan Kernoa se produit très régulièrement au sein de nombreux ensembles réputés comme La Petite Bande, Bach Concentus, Les Muffatti, Le Parlement de Musique, Les Agrémens, Schezri Musicali, Il Gardellino, Il Fondamento, Le Cercle de l’Harmonie, Anima Eterna, Le Parlement de Musique, Elyma, Akademia,…

Il apparaît aussi comme soliste, avec par exemple La Petite Bande, dans l’enregistrement des symphonies, matin, midi et soir de Haydn; ou encore dans le concerto pour violoncelle en la majeur de CPE Bach avec ce même ensemble, donne régulièrement les suites pour violoncelle seul de Bach et présente au concert de nombreuses sonates pour violoncelle et basse continue.

Il a, par ailleurs, la chance de parcourir la scène internationale en donnant récitals et concerts de musique de chambre avec, entre autres, Barthold et Sigiswald Kuijken, François Fernandez, Marcel Ponseele, Bart Coen, Ewald Demeyere, Benjamin Alard, Ryo Terakado…

Durant les années 2012 et 2013, il a été Professeur chargé de cours pour le violoncelle baroque à la Hochschule für Musik und Theater Leipzig (Allemagne). En 2014, il est invité par l’université de Veracruz (Mexique) pour enseigner l’interprétation historiquement informée. Il est souvent sollicité pour transmettre les différents aspects du violoncelle historique à des étudiants ou jeunes professionnels.

 

Copyright @ All Rights Reserved